Le guppy (poecilia reticulata)

Le 06 Juillet à 13h03

image de l'article Le guppy (<i>poecilia reticulata</i>) sur le blog de l'A.Q.U.A.

Le guppy est un poisson idéal pour tout débutant investi et qui aimerait travailler avec des alevins. C'est un poisson très facile à reproduire, ce qui le rend à la porté de n'importe quel débutant qui aimerai se spécialiser plus tard dans la reproduction de poisson; à condition que celui-ci soit suffisamment investi et présent pour s'occuper de ses alevins. Il nécessite des paramètres assez simple, qui sont à la portée de tous...


Le guppy est un poisson idéal pour tout débutant investi et qui aimerait travailler avec des alevins. C'est un poisson très facile à reproduire, ce qui le rend à la porté de n'importe quel débutant qui aimerai se spécialiser plus tard dans la reproduction de poisson; à condition que celui-ci soit suffisamment investi et présent pour s'occuper de ses alevins. Il nécessite des paramètres assez simple, qui sont à la portée de tous...



Le guppy


poecilia reticulata

Famille: poecilidae


(ou poecilidé)

Ce poisson de surface, au couleurs et formes très variées fera le bonheur de tout aquariophile à condition qu'il soit maintenu correctement. Pour réaliser au mieux son futur aquarium, il faudra d'abord un bac d'un volume d'au moins 60L.
Un bac de 150L. voir plus reste cependant préférable si l'on souhaite garder les futurs bébés de ce poisson, qui, à cause de ça reproduction très, même trop aisée, il deviendra très vite envahissant. Dans un aquarium de 60L., on estime pouvoir mettre un harem* si on pense garder les futurs bébés, 3 harem maximum si on pense se débarrasser des bébés (en les vendant ou en les donnant par exemple).
*HAREM: Terme désignant un groupe de un mâle pour trois femelles.
C'est un poisson originaire d'Amérique du sud, c'est à dire qu'il aura besoins d'un pH neutre à assez alcalin (7 à 8), un GH, plutôt haut (15 à 20°d) et une température de 24° en moyenne. Quand il est maintenu dans de bonnes conditions, ce poisson peut vivre de 2 à 4 ans.

C'est un poisson très actif, et très grégaire.
Un guppy ne se maintient jamais seul!
Comme il est dit plus haut, il existe plein de couleurs, motifs et formes différentes. La plupart des guppys auront un corps plutôt grisé, parfois tigré, et des nageoires caudale et dorsale qui ne ressemblera à aucune autre; de part ça couleur, dont il existe autant de tons sur un dégradé; ça forme, qui pourra être triangulaire, arrondi, en forme de lyre, d'épée, de drapeau...; et de son motif, qui peut être tigré, en mosaïque, ou classique... D'autres variétés un peu particulière on le corps et la nageoire de la même couleur. Il existe aussi des variétés uniques comme les guppys koï ou albinos (yeux rouge).

La taille adulte de ce poisson va dépendre du sexe. Le mâle est plus petit, les miens ne dépassent guère 5 cm adulte; tandis que les femelles, plus grandes, dépassent souvent les 7cm, certaine de mes femelles atteignent même 8cm.

Evidemment, il est essentiel de savoir différencier le mâle de la femelle. C'est le dimorphisme sexuel.
Outre la taille, le mâle à un corps beaucoup plus foncé que la femelle, il est beaucoup plus plat et maigre. Les aquariophiles confirmés reconnaîtrons même le gonopode, qui est en réalité l'organe reproducteur masculin du guppy. Il se place sous l'abdomen, au niveau de la nageoire anale.

Ci dessus un trio de guppy; composé d'un mâle à gauche, et de deux femelles, à droite.

Ci dessus: un mâle guppy à queue triangulaire orange (à droite) et deux femelles à queue ronde bleue à sa gauche.

Ce poisson accepte toute les nourritures du commerce pour "poissons exotiques"; mais il est aussi très friand de nourriture vivante comme les artémies ou artémia salina ou les légumes pochés comme les petits pois, les courgettes ou les carottes...

Comme il est cité plus haut, c'est un poisson très simple à reproduire. Il suffit de maintenir un harem pour obtenir une portée. Dès que le mâle aura fécondé la femelle; ce qui arrive très tôt, la femelle va devenir gestante; c'est à dire que les œufs, fécondés, commencent à se développer dans son ventre. Pour savoir si la femelle est bien gravide (=gestante), vous pourrez suivre la technique de la "tâche anale" simplifiée ici par mon collaborateur. Au bout de 28 jours, ils écloront dans le ventre de la femelle et seront sitôt expulsés. C'est la mise-bas . Ce "processus" de reproduction porte bien un nom. Le guppy n'est ni vivipare, ni ovipare, mais ovovivipare: cela signifie que il y a bien des œufs, mais qu'ils éclosent dans le ventre de la femelle; avant d'être expulsés. Une femelle peut mettre au monde chaque mois une portée de 20 à 60 alevins, mais la plupart du temps, seul le cinquième arrive à l'âge adulte. Mais plusieurs critère de maintenance peuvent tout gâcher! Si la femelle estime que le milieu n'est pas favorable au développement de ses futurs alevins, elle peut stocker le sperme du mâle jusqu'à deux ans avant de déclencher la fécondation. De plus, la femelle a la capacité, après la fin de la gestation, de retarder la mise bas de trois mois! On pourrais croire jusqu'ici à de bon parents? Eh bien, non, pas vraiment. Car dès la naissance, les parents peuvent manger leurs petits en les confondant avec de la nourriture... Tragique. Pour favoriser leur bon développement, il faudra ou un aquarium spécifique aux alevins d'uns quarantaine de L., ou que l'aquarium contienne suffisamment de cachettes pour que les alevins puissent survivre; avec une préférence pour la deuxième technique, car par celle-ci, la sélection naturelle fera en sorte que l'aquarium ne se retrouvera pas plus tard en surpopulation. Les jeunes alevins devront être nourris presque comme leurs parents: de la poudre pour alevins poissons tropicaux fera l'affaire, mais pour faire leur bonheur, on peut les nourrir avec des nauplies d'artémias. Pour ceux qui le préfèrent, j'ai mis en ligne sur la chaîne des vidéos pour avoir un élevage de microvers et d'anguillules du vinaigre
Dès 4 à 6 mois, les alevins seront prêts à se reproduire. Si on les a élevés à part, on pourra les remettre avec les adultes vers l'âge de 8 à 10 mois.


Jeunes bébés guppys

Ci-dessus une image de jeunes bébés guppys, âgés de 1 semaine à deux mois pour les plus gros.


Bébés guppys ci dessus agés de 4 à 8 mois pour les plus gros.

Ci-dessus: bébés guppys âgés de 4 à 8 mois pour les plus gros.

On peut distinguer le sexe des alevins dès 4 mois, mais pour certains il faudra attendre jusqu'à 8 mois.
Note: Certains mâles naissent parfois déjà noirs (à l’exception des nageoires, qui, comme les autres, prendra ses couleurs au bout de 2 à 3 trimestres de vie.

Il y a aussi une vidéo accessible sur la chaîne, qui concerne l'élevage des bébés guppys:
Voir là vidéo!

Le guppy cohabite très bien avec tout les poissons ni trop gros, trop petits ou trop territoriaux. La cohabitation avec les escargots ne pose pas non plus problème. Il faut cependant s'assurer que les poissons aient les mêmes besoins (ce qui est possible avec une grande partie des poissons asiatiques), et que l'aquarium soit assez grand! Et ne l'oubliez pas: il ne faut pas viser les extrêmes: en aquariophilie, c'est comme jouer avec le feu!
Pour le choix des plantes, il faut également s'assurer que les paramètres soient les mêmes.
Des plantes asiatiques ou une variété d'echinodorus pas trop exigeante en lumière et en paramètres (comme l'echinodorus bleheri peut aussi très bien faire l'affaire).

Cependant, il faudra un aquarium un peu plus grands des 60L. pour acceuillir un banc qui doit compter au moins dix individus d'une même espèce. 180 L. est donc le minimum pour maintenir un banc supplémentaire d'une autre espèce de poisson.

Note concernant l'orthographe du mot guppy au pluriel:
Le mot GUPPY peut se mettre au pluriel avec un simple "s"; mais certains l'écrive en changeant le "y" en "ie" (GUPPIES). Cet orthographe cependant "à l'anglaise" est tout à fait possible.



Notice: Undefined variable: nb_vues_visiteur in /storage/ssd4/252/2638252/public_html/controleur/nb_vues.php on line 93
54 Vues

Aimer :
( 11 )

Un article signé aqua

Commentaires en bas de page

Quelques articles récents...

image de l'article Le molly (poecilia sphenops) sur le blog de l'A.Q.U.A.

Le molly (poecilia sphenops)

Le 06 Juillet à 13h44

C'est un magnifique poisson qui plaît beaucoup au débutants, notamment grâce à se reproduction accessible à tous.
Cependant, beaucoup d'erreurs sont commises quand à sa maintenance en captivité...

image de l'article Cichlidé jaguar (Parachromis Managuensis) sur le blog de l'A.Q.U.A.

Cichlidé jaguar (Parachromis Managuensis)

Le 16 Février à 18h38

Fiche maintenance sur la famille de poisson que je préfére les "Parachromis"

image de l'article Le ramirezi : mikrogeophagus ramirezi sur le blog de l'A.Q.U.A.

Le ramirezi : mikrogeophagus ramirezi

Le 06 Juillet à 13h00

Ce magnifique poisson amazonien, accessible dans d'assez petits aquariums, fera certainement votre bonheur!

image de l'article Lilaeopsis macloviana sur le blog de l'A.Q.U.A.

Lilaeopsis macloviana

Le 05 Mars à 17h17

Cette jolie petite plante d'Amérique du Sud ressemble beaucoup à la vallisneria.

Commentaires

Désolé, mais vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Connexion

www.000webhost.com